Sophie Castonguay
Le rideau de la voix

Archive sonore et voix radio, Montréal

Le colloque marque les huit années de travail du groupe de recherche ARC_PHONO. C'est dans ce contexte qu'un événement à caractère international, ouvert au grand public, prend la forme singulière d'une émission de radio enregistrée en direct. Le public assiste à des émissions où les conférenciers – artistes (cinéma, vidéo, oeuvres sonores et performances), compositeurs, critiques, historiens et intervenants dans le milieu des arts visuels – échangent autour des questions que le rapport entre l'audible et le visible soulève. De plus, chaque conférencier est jumelé à un artiste de l'audio qui a produit une trame sonore inspirée d'enregistrements audio archivés par ARC_PHONO et qui accompagne la communication. Plusieurs conférenciers et artistes produisent eux-mêmes leur propre accompagnement sonore.

Le rideau de la voix, présenté en collaboration avec Monique Jean

La radio c'est la voix sans le corps. La voix qui à elle seule produit des images et travaille le regard de celui qui écoute. Cette voix se glisse à l’intérieur de mon quotidien telle une trame sonore et transforme la perception que j’ai de ce qui m'entoure. Je m'affaire alors qu'elle m'informe. La voix de la radio m'informe sur mon hors-champ et me donne des nouvelles, actualise mon image du monde. Son flux me donne à croire qu'il y a urgence.

Alors que j'éteins la radio, je constate que les images qu'elle produit en moi sont toujours là.

À l'occasion de ce colloque, j'ai présenté une récitation élaborée à partir d'une étude formelle de mon expérience de l'écoute de la voix à la radio. J'ai porté une attention toute particulière aux manières de dire l’information et au flux incessant de la parole.


Le rideau de la voix

<= retour