Sophie Castonguay
L'attente II

Point de vue : René Payant, Galerie Verticale, Laval

Le désir d'orienter le spectateur vers un mode de lecture multiple est étroitement lié à ma pratique de l'autoportrait. Il s'agit du désir de faire de l'autoportrait le lieu d'apparition de cette multitude de facettes constitutives de l'être. Le désir qu'un autoportrait ne soit pas interprété comme étant la représentation d'une seule facette de soi-même mais plutôt comme étant le lieu d'évocation d'un être en mouvement. La conception d'identité comme « mêmeté » présuppose une permanence de l'identité dans le temps liée à un prétendu noyau non changeant de la personnalité. C'est ce noyau que je cherche à faire éclater à travers l'usage du récit.


L'attente II
X


<= retour